ASSOCIATION HENRI LAGRANGE

Plan International d'Entraide SIEPS
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une pensée à tous les martyrs de la grande guerre

Aller en bas 
AuteurMessage
serge
Bavard
avatar

Nombre de messages : 49
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Une pensée à tous les martyrs de la grande guerre   Ven 11 Nov - 16:21

Petite histoire d'amour... suite et fin.

Bonjour,
Suite du message précédant :
Voilà bien des salamalecs pour déclarer une personne décédée. Mais, au moins, me voilà fixé, le pauvre Marc Baulard n'a pas de sépulture et n'aura jamais de sépulture. Sans doute fauché par la mitraille alors que le 153 tente de repousser les Allemands qui s'accrochent dans les environs de Foncquevillers, Marc s'est peut-être écroulé là, au milieu des champs, aux confins de cette région picarde qu'il vient de traverser au terme de marches épuisantes. Tombé comme tant d'autres et couché entre les sillons, sans doute a-t-il souffert, dans l'angoisse, la douleur et la peur de mourir. Une balle s'est fichée entre deux côtes et a perforé le poumon gauche, non loin du cœur qui bat faiblement . Tout autour, une effroyable pétarade et des mouvements incessants. Marc appelle au secours : "Eh! Les copains, ne m'abandonnez pas. Eh! Brancardiers! Infirmiers! Infirmiers! Oh, maman! Maman!" Il croit hurler comme jamais il n'a hurlé. Mais la douleur est trop forte et le cri qui s'échappe entre ses lèvres déjà blanchies n'est qu'un souffle rauque et quasiment imperceptible au milieu du fracas environnant. Et puis les obus sont venus. Un geyser à dix mètres qui soulève des tonnes de terre caillouteuse qui retombe en pluie. Des gerbes de feu qui s'allument tout près. Des masses de fumée âcre qui s'étendent comme un linceul sur ce champ de la mort. Les coups se rapprochent. Tout autour la terre se soulève et tremble. Un obus arrive droit sur le soldat agonisant. Sa dernière pensée sera pour Gabrielle, sa jeune fiancée. Il ne saura jamais qu'il deviendra quelques 8 mois plus tard le papa posthume d'une jolie petite fille. Son képi a roulé loin au milieu des betteraves piétinées. Ses chairs dispersées et son sang jailli abreuvent les sillons bouleversés. Et bientôt, la terre malaxée par les explosions absorbe à grands traits les restes de cet être aimé et attendu.
Voici la sépulture de Marc Baulard, quelque part dans un champ du Pas-de-Calais, vaste cimetière que le temps effacera et que l'Histoire oubliera.
Tout ce que je souhaite, c'est que ce champ soit entretenu aujourd'hui par un "paysan des poilus" tel Jean-Luc Pamart qui vient d'écrire un très beau livre sur le sujet. MERCI à lui et merci à vous tous qui avez lu ce message jusqu'au bout.
Cordialement.
D. Augustin

Le 13 Mar 2005 à 11:02 GMT+1,
Dominique Augustin domaugustin_chez_wanadoo.fr a écrit :

http://forum.lixium.fr/cgi-bin/liste.eur?AFAssoci

http://74eri.canalblog.com/

La grande boucherie du monde de pouvoir et de fric Confused Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une pensée à tous les martyrs de la grande guerre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boujou a toutes et a tous,
» Félicitation à tous les agents ONE
» bonjour a tous les gars du DUFOUR M903
» Bien le bonjour à tous
» pensée aux oiseaux l'hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASSOCIATION HENRI LAGRANGE :: TRIBUNE LIBRE-
Sauter vers: