ASSOCIATION HENRI LAGRANGE

Plan International d'Entraide SIEPS
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La lutte contre l'antisémitisme est un devoir

Aller en bas 
AuteurMessage
Stella
Invité



MessageSujet: La lutte contre l'antisémitisme est un devoir   Mar 20 Avr - 13:31

L’« antisémitisme » : une hostilité contre les Juifs
Genèse du terme et signification commune

--------------------------------------------------------------------------------

Très régulièrement surgit sous la plume de certains antisémites, le plus souvent à l’occasion de critiques « antisionistes »1 camouflant une charge antisémite, l’argument comme quoi ils ne sont pas antisémites, parce qu’ils ne sont pas hostiles aux Arabes et que les Arabes sont des sémites. Les déclinaisons de cette protestation de « non antisémitisme » sont multiples. On a vu également des Arabes antisémites protester de ce qu’ils ne pouvaient pas être antisémites puisqu’ils seraient « sémites ». On verra d’autres personnes nier simplement qu’un « sentiment » ou une attitude portant le nom d’« antisémitisme » puisse exister2.

Nous considérons le mot « antisémitisme » dans son acceptation courante, c’est-à-dire dans son sens commun d’hostilité aux Juifs parce que juifs. Nous ne nous préoccupons pas des distinctions entre « antisémitisme » et « anti-judaïsme ». En effet, nous ne discutons pas ici des modalités de cette hostilité, mais du fait que l’objet de cette hostilité antisémite ce sont les Juifs et personne d’autre.

« Antisémitisme » signifie, dans son acceptation commune, et pour reprendre l’Encyclopédie Universalis:

« une attitude d’hostilité à l’égard des minorités juives, quel que soit, d’ailleurs, le motif de cette hostilité ».

Tous les dictionnaires, toutes les encyclopédies que l’on pourra consulter rediront la même chose avec des formulations différentes. On ne trouvera nulle part une définition qui ne relève pas d’une hostilité aux Juifs, et seulement aux Juifs.

Hélas, si l’on peut dire, l’étymologie du mot est défectueuse à deux titres. La paternité du mot est généralement attribuée à Wilhelm Marr, publiciste allemand de la seconde moitié du XIXe siècle, auteur d’un pamphlet anti-juif en 1879, La victoire du judaisme sur la germanité considérée d’un point de vue non confessionnel3, vite devenu un gros succès. Marr souhaitait nommer un nouveau type d’hostilité contre les Juifs : une hostilité raciale, raciste4. Pour marquer le caractère plus exclusivement religieux, Marr utilisa le mot « antisémitisme » à partir de l’automne 1879. Il commettait une double erreur. D’abord Marr considérait que les Juifs étaient de « race sémite ». Cette première erreur ne saurait surprendre dans le contexte culturel et « savant » de l’époque. Bien que l’adjectif « sémite » ne saurait désigner qu’une famille de langues (à laquelle appartient l’hébreu) et certainement pas une « race », dans la seconde moitié du XIXe siècle, une distinction spécifiquement raciale entre « aryens » et « sémites » s’était imposée même parmi les intellectuels, notamment chez un savant comme Renan, teintée d’un fort dénigrement envers la « race sémite »5. La seconde erreur étymologique de Marr, qu’on peut à la rigueur interpréter dans son contexte européen, consistait en une réduction absurde du terme « sémite » aux seuls Juifs. En effet, la famille des langues sémites comprend bien d’autres langues que l’hébreu (l’arabe, l’araméen, le babylonien, l’assyrien, l’éthiopien). L’abus de langage de Marr, et bientôt de bien d’autres, ramenait l’hostilité raciste envers les « sémites » contre les seuls Juifs6. En tout état de cause, dès le début des années 1880 le terme « antisémitisme » et ses déclinaisons se répandent en Europe7.

Nonosbstant cette étymologie défectueuse, le terme mal formé d’« antisémitisme », n’a jamais signifié, à partir de la fin des années 1870, la haine des « Sémites » en général (dans son acceptation ethnicisante erronée), Arabes compris, mais uniquement la haine des Juifs. Il est entré dans l’usage commun pour recouvrir toutes les formes d’hostilité à l’endroit des Juifs et du judaïsme à travers les siècles, sans jamais viser ni d’autres populations ni d’autres cultures.

Rappelons quelques points de chronologie autour de l’émergence du mot « antisémitisme »


Préexistence de formes de judéophobies non raciales, dont, mais pas seulement, un antijudaïsme religieux « traditionnel ».

Constitution progressive d’une doctrine judéophobe héritant des formes précédantes, mais caractérisée par le fait que le mal absolu attribué aux Juifs n’est plus une caractéristique religieuse ou culturelle, mais une caractéristique raciale. Cette nouvelle judéophobie est de nature « scientifique », et s’inspire largement, entre autres d’un Darwinisme mal compris, tout en puisant chez les philologues racistes comme Max Müller en Allemagne, ou Ernest Renan en France.

Wilhelm Marr prend conscience de cette évolution et de la nature inédite8 de cette judéophobie « scientifique ». Wilhelm Marr et son entourage utilisent et popularisent le terme « antisémitisme », au début des années 1880, pour décrire ce racisme dirigé — uniquement — contre les Juifs.

Entrée du mot « antisémitisme » dans l’usage courant pour désigner toute forme d’hostilité aux Juifs, la connotation racialiste s’estompant progressivement.

L’antisémitisme ne vise pas les « sémites », pour la double raison du caractère impropre de ce terme pour désigner une population, et de la cible, limitée aux Juifs, de cette hostilité, contrairement à ce qu’un intervenant du groupe de discussion fr.soc.histoire persistait à écrire en 20019. L’étymologie défaillante du terme ne saurait être invoquée pour travestir sa signification réelle.

Nous concluerons sur les tentatives de présentation frauduleuse de la signification du mot « antisémitisme », en laissant la parole à deux auteurs exemplaires. Maxime Rodinson écrit:

« Naturellement, je prends “antisémite” au sens habituel de haine des Juifs, en eux-mêmes considérés comme dotés d’une essence néfaste. Il est contraire à l’étymologie, mais l’étymologie n’a jamais servi de règle à l’usage sémantique d’un mot. D’où la vanité de l’argument de certains Arabes : nous ne pouvons être antisémites puisque nous sommes des Sémites aussi. »10

Et Bernard Lewis écrit:

« On prétend parfois qu’étant eux-mêmes des sémites, les Arabes ne sauraient être antisémites. Une telle affirmation est absurde pour deux raisons. En effet, appliqué à des groupes humains aussi hétérogènes que les Arabes ou les Juifs, le terme de “sémite” n’a aucun sens, et l’on peut même gager que son emploi est en soi un signe sinon de racisme, du moins d’ignorance ou de mauvaise foi. D’autre part, l’antisémitisme a toujours eu pour unique cible les Juifs; tous les autres peuples, y compris les Arabes, sont donc libres de s’en réclamer.

Revenir en haut Aller en bas
mika54
Invité



MessageSujet: bel article   Mar 20 Avr - 14:55

très bel prise de position l'antisémitisme est un fléau qu'il faut combattre à tout prix.
Revenir en haut Aller en bas
mondelib
Invité



MessageSujet: Re: La lutte contre l'antisémitisme est un devoir   Mer 12 Mai - 12:44

Le devoir de lutte contre l'antisémitisme en ce début du 21ème siècle est crucial et passe par une explication de certains faits aux non juifs. Pour cela, il faut préciser que les juifs oeuvrant pour le nouvel ordre mondial ne sont qu'une façade pour la plus part. Certes, ils ont pris des postes stratégiques à l'élysée et dans l'administration américaine, ils détiennent beaucoup de sociétés dans l'internet, ils sont à la city, à wallstreet, à la tête d'organisations mondialistes etc...

Mais ils ne représentent pas tous les juifs!

En plus, il faut avouer que la récente intervention de M'sieur Attali proposant Jérusalem comme capitale du gouvernement mondial n'arrange rien... C'est pour cela, qu'il est urgent que les juifs en général se distinguent de tous ces gens là et - qu'ils expliquent - qu'ils sont eux-mêmes manipulés par une minorité de leur peuple associés à d'autres non juifs.

Voilà, c'est une petite réfexion sous forme de piste à explorer...
Revenir en haut Aller en bas
Stella
Invité



MessageSujet: La lutte contre l'antisémitisme est un devoir suite   Mer 12 Mai - 13:53

Vous avez en effet raison de préciser que certains juifs déviants ne représentent pas tous les juifs. Ce Peuple a apporté et apporte à l’Humanité cette touche de génie qui lui est propre. Certains utilisent ce don prestigieux comme faire-valoir ou justifier leurs errements financiers, philosophiques ou idéologiques.

Ils ne représentent qu’eux-mêmes et rien d’autre nous le savons…

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
mondelib
Invité



MessageSujet: Re: La lutte contre l'antisémitisme est un devoir   Mer 12 Mai - 15:08

Vous le savez mais les autres..? Là est la question.

Lutter efficacement contre l'antisémitisme c'est expliquer clairement la complexité du monde juif et en accepter les zones d'ombres. Sans cet effort d'explication et de clarification radicale dans les médias, l'antisémitisme reviendra inlassablement.

Plus encore, il faudrait même expliquer et clarifier la question de la collaboration des juifs sionistes et des allemands nationaux-socialistes qui ont partagé des vues similaires sur la manière de résoudre la question juive.

Le sionisme, écrivait Herzl, proposait au monde «une solution finale de la question juive». La question juive, soutenait-il, n'est ni sociale ni religieuse. «C'est une question nationale. Pour la résoudre, nous devons avant tout en faire une question internationale ...»

Alors, avec humilité, il faut savoir se démarquer clairement de certains déviants, avouer explécitement toutes ces différences et le dire haut et fort!

C'est la condition sine qua non.
Revenir en haut Aller en bas
mondelib
Invité



MessageSujet: Re: La lutte contre l'antisémitisme est un devoir   Mer 12 Mai - 15:12

Très cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Stella
Invité



MessageSujet: La lutte contre l'antisémitisme est un devoir   Jeu 13 Mai - 2:01

Il y a plus de 2000 ans un Juif très célèbre Jésus de Nazareth déclara aux puissants et aux pharisiens:


Sa forte éloquence se retrouvait toutes les fois qu'il s'agissait de combattre l'hypocrisie. «Sur la chaire de Moïse, sont assis les scribes et les pharisiens. Faites ce qu'ils vous disent ; mais ne faites pas comme ils font ; car ils disent et ne font pas. Ils composent des charges pesantes, impossibles à porter, et ils les mettent sur les épaules des autres ; quant à eux, ils ne voudraient pas les remuer du bout du doigt.

«Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes : ils se promènent en longues robes ; ils portent de larges phylactères ; ils ont de grandes bordures à leurs habits ; ils aiment à avoir les premières places dans les festins et les premiers sièges dans les synagogues, à être salués dans les rues et appelés «Maître.» Malheur à eux !...

«Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, qui avez pris la clef de la science et ne vous en servez que pour fermer aux hommes le royaume des cieux ! Vous n'y entrez pas, et vous empêchez les autres d'y entrer. Malheur à vous, qui engloutissez les maisons des veuves, en simulant de longues prières ! Votre jugement sera en proportion. Malheur à vous, qui parcourez les terres et les mers pour gagner un prosélyte, et qui ne savez en faire qu'un fils de la Géhenne ! Malheur à vous, car vous êtes comme les tombeaux qui ne paraissent pas, et sur lesquels on marche sans le savoir!

«Insensés et aveugles ! qui payez la dîme pour un brin de menthe, d'anet, et de cumin, et qui négligez des commandements bien plus graves, la justice, la pitié, la bonne foi ! Voilà les préceptes qu'il fallait observer ; les autres, il était bien de ne pas les négliger. Guides aveugles, qui filtrez votre vin pour ne pas avaler un insecte, et qui engloutissez un chameau, malheur à vous !

«Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! Car vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat ; mais le dedans, qui est plein de rapine et de cupidité, vous n'y prenez point garde. Pharisien aveugle , lave d'abord le dedans ; puis tu songeras à la propreté du dehors.

«Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! Car vous ressemblez à des sépulcres blanchis , qui du dehors semblent beaux, mais qui au dedans sont pleins d'os de morts et de toute sorte de pourriture. En apparence, vous êtes justes ; mais au fond vous êtes remplis de feinte et de péché.

«Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, qui bâtissez les tombeaux des prophètes, et ornez les monuments des justes, et qui dites : Si nous eussions vécu du temps de nos pères, nous n'eussions pas trempé avec eux dans le meurtre des prophètes ! Ah ! vous convenez donc que vous êtes les enfants de ceux qui ont tué les prophètes. Eh bien ! achevez de combler la mesure de vos pères. La Sagesse de Dieu a eu bien raison de dire : «Je vous enverrai des prophètes, des sages, des savants ; vous tuerez et crucifierez les uns, vous ferez fouetter les autres dans vos synagogues, vous les poursuivrez de ville en ville ; afin qu'un jour retombe sur vous tout le sang innocent qui a été répandu sur la terre, depuis le sang d'Abel le juste jusqu'au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et l'autel.» Je vous le dis, c'est à la génération présente que tout ce sang sera redemandé»

Son dogme terrible de la substitution des gentils, cette idée que le royaume de Dieu allait être transféré à d'autres, ceux à qui il était destiné n'en ayant pas voulu, revenait comme une menace sanglante contre l'aristocratie, et son titre de Fils de Dieu qu'il avouait ouvertement dans de vives paraboles , où ses ennemis jouaient le rôle de meurtriers des envoyés célestes, était un défi au judaïsme légal. L'appel hardi qu'il adressait aux humbles était plus séditieux encore. Il déclarait qu'il était venu éclairer les aveugles et aveugler ceux qui croient voir. Un jour, sa mauvaise humeur contre le temple lui arracha un mot imprudent : «Ce temple bâti de main d'homme, dit-il, je pourrais, si je voulais, le détruire, et en trois jours j'en rebâtirais un autre non construit de main d'homme » .Ces discussions irritantes finissaient toujours par des orages. Les pharisiens lui jetaient des pierres ; en quoi ils ne faisaient qu'exécuter un article de la Loi, ordonnant de lapider sans l'entendre tout prophète, même thaumaturge, qui détournerait le peuple du vieux culte. D'autres fois, ils l'appelaient fou, possédé, samaritain, ou cherchaient même à le tuer.

Nos pharisiens d'aujourd'hui ce sont ces déviants dont nous parlons et qui font tant de mal.
Revenir en haut Aller en bas
léandre
Invité



MessageSujet: excellent!   Jeu 13 Mai - 16:27

c'est excellent et si vrai. Tout est dit et par qui!
alors là bravo on en veut encore!
Revenir en haut Aller en bas
mondelib
Invité



MessageSujet: Re: La lutte contre l'antisémitisme est un devoir   Jeu 20 Mai - 2:57

Très jolie palabre.

Au fait, je suis celte gaulois et nous n'avons jamais accepté que des déviants transforment notre divinité Esus en Jesus... Et notre peuple polythéiste a toujours grandement apporté à l'humanité!

Bref, si j'ai bien compris, le devoir de lutter contre l'antisémitisme passe d'abord par une explication et une clarification radicale dans les médias de ces pharisiens ou déviants...

Donc les anti-sionistes pro-arabes ne sont que la déclinaison de ces déviants?
Revenir en haut Aller en bas
mondelib
Invité



MessageSujet: Re: La lutte contre l'antisémitisme est un devoir   Ven 21 Mai - 16:21

Afin de compléter mon post ci-dessus, il aurait été plus judicieux d'appeler ce fil de discussion : La lutte contre toutes les formes de racisme est un devoir.

Tout simplement parce que les juifs ne sont pas les seuls a avoir subi des pogroms inqualifiables!


Pour information, voici l'histoire très très synthétique de mon peuple : Un jour, les armées romaines sont venus et, après un echec de fédération des armées des gaules savamment orchestré par des déviants, nous dûmes rendre les armes. Nos villages furent détruits, nos femmes furent violées puis enlevées et, à ce moment là, un grand nombre d'entre-elles préfèrent le suicide collectif afin d'éviter les perversions. Ensuite, les hommes sont mis en esclavage afin d'assouvir un des objectifs principaux de l'empire de cette époque, c'est à dire la constrution des routes de Rome. Une fois les routes terminées, les centurions changèrent d'habillement et se placèrent au Vatican afin de parachever la destruction du pays des celtes par le contrôle spirituel.


En conséquence, nous, celtes gaulois, polythéistes, avons toujours résisté aux systèmes unipolaires des empires successifs et des religions ditent du livre. A ce propos, pour nous, la parole divine (ou des forces divines) ne peut être mise sur un livre et se transmet oralement de générations en générations.

Par ce fait, je considère que l'héritage de la résistance aux systèmes unipolaires comme le nouvel ordre mondial ainsi que ses organismes financiers et mondialistes d'aujourd'hui a toujours été l'apanage de mon peuple qui a grandement apporté aux résistances de l'humanité.

Pour en revenir à la luttre contre l'antisémitisme, la piste de l'explication et de la clarification radicale dans les médias de ces pharisiens ou déviants me semble être la plus appropriée pour réduire certains amalgames fâcheux sur les juifs.

Très cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
mondelib
Invité



MessageSujet: Re: La lutte contre l'antisémitisme est un devoir   Ven 21 Mai - 16:43

Désolé pour les petites fautes d'orthographe qui ne modifient pas l'essence de mon post précédent.
Revenir en haut Aller en bas
Stella
Invité



MessageSujet: La lutte contre toutes les formes de racisme est un devoir   Ven 21 Mai - 19:41

Je suis d'accord avec vous, la lutte contre toutes les formes de racisme est un devoir. Dans le précédent texte, je ne parlais que de l'antisémitisme. Mais bien évidemment, je ne vais pas faire de discrimination dans le racisme. Il n'y a ni peuple élu, ni race supérieure. Ceux qui font en sorte de nous le faire croire sont dangereux et criminels.
Le premier génocide relaté dans un livre "la bible" est la destruction totale par les juifs des cananéens. Le peuple de Canaan fût totalement détruit.


En voici quelques extraits...

«[...]L'Eternel parla à Moïse, et dit: Venge les enfants d'Israël sur les Madianites [...] Ils s'avancèrent contre Madian, selon l'ordre que l'Eternel avait donné à Moïse; et ils tuèrent tous les mâles. [...] Les enfants d'Israël firent prisonnières les femmes des Madianites avec leurs petits enfants, et ils pillèrent tout le bétail, tous leurs troupeaux et toutes leurs richesses. Ils incendièrent toutes les villes qu'ils habitaient et tous leurs enclos. [...] Ils prirent toutes les dépouilles et tout le butin, personnes et bestiaux; et ils amenèrent les captifs, le butin et les dépouilles, à Moïse [...] Il leur dit: [...] Maintenant tuez tout mâle parmi les petits enfants, et tuez toute femme qui a connu un homme en couchant avec lui; mais laissez en vie pour vous toutes les filles qui n'ont pas connu la couche d'un homme.[...]»
Nombres, 31, 1-19


«[...]L'Eternel parla à Moïse [...] Il dit: parle aux enfant d'Israël, et dis-leur: Lorsque vous aurez passé le Jourdain et que vous serez entrés dans le pays de Canaan, vous chasserez devant vous tous les habitants du pays, vous détruirez toutes leurs idoles de pierre, vous détruirez toutes leurs images de fonte et, vous détruirez tous leurs hauts lieux. Vous prendrez possession du pays, et vous vous y établirez; car je vous ai donné le pays, pour qu'il soit votre propriété. [...] Mais si vous ne chassez pas devant vous les habitants du pays, ceux d'entre eux que vous laisserez seront comme des épines dans vos yeux et des aiguillons dans vos côtés, ils seront vos ennemis dans le pays où vous allez vous établir. Et il arrivera que je vous traiterai comme j'avais résolu de les traiter[...]»
Nombres, 33, 50-56

«[...] Vois, je te livre dès maintenant Sihon et son pays. [...] L'Eternel, notre Dieu, nous le livra, et nous le battîmes, lui et ses fils, et tout son peuple. Nous prîmes alors toutes ses villes, et nous les dévouâmes par interdit, hommes, femmes et petits enfants, sans en laisser échapper un seul. Seulement, nous pillâmes pour nous le bétail et le butin des villes que nous avions prises. [...]»
Deutéronome, 2, 31- 36

[...] Og Roi de Basan, sortit à notre rencontre, avec tout son peuple, pour nous combattre à Edréi. L'Eternel me dit: [...] tu le traiteras comme tu as traité Sihon [...] Et l'Eternel notre Dieu, livra encore entre nos mains Og, roi de Basan, avec tout son peuple; nous le battîmes sans en laisser échapper aucun de ses gens. [...] Nous les dévouâmes par interdit, comme nous avions fait à Sihon, roi des Hesbon; nous dévouâmes toutes les villes par interdit, hommes, femmes et petits enfants. Mais nous pillâmes pour nous tout le bétail et le butin des villes[...]»
Deutéronome, 3, 1-8

« Lorsque l'Eternel, ton Dieu, t'aura fait entrer dans le pays dont tu vas prendre possession, et qu'il chassera devant toi beaucoup de nations, les Héthiens, les Guirgasiens, les Amoréens, les Cananéens,les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens, sept nations plus nombreuses et plus puissantes que toi; lorsque l'Eternel, ton dieu, te les aura livrées et que tu les auras battues, tu les dévoueras par interdit, tu ne traiteras point d'alliance avec elles, et tu ne leur feras point grâce. Tu ne contracteras point de mariage avec ces peuples, tu ne donneras point tes filles à leurs fils, et tu ne prendras pas leurs filles pour tes fils; car ils détourneraient de moi tes fils, qui serviraient d'autres dieux, et la colère de l'Eternel s'enflammerait contre vous: il te détruirait promptement. [...]»
Deutéronome, 7, 1-5

«[...] Tu dévoreras tous les peuples que l'Eternel, ton Dieu, va te livrer, tu ne jetteras pas sur eux un regard de pitié [...] L'Eternel, ton Dieu, enverra même les frelons contre eux, jusqu'à la destruction de ceux qui échapperont et qui se cacheront devant toi. [...] L'Eternel, ton Dieu, te les livrera; et il les mettra complètement en déroute, jusqu'à ce qu'elles soient détruites. [...]»
Deutéronome, 7, 16, 20-25

«[...] Écoute, Israël! Tu vas aujourd'hui passer le Jourdain, pour te rendre maître de nations plus grandes et plus puissantes que toi [...] d'un peuple grand et de haute taille, les enfants d'Anak [...] Sache aujourd'hui que l'Eternel, ton Dieu, marchera lui-même devant toi comme un feu dévorant; c'est lui qui les détruira, qui les humiliera devant toi; et tu les chasseras, tu les feras périr promptement, comme l'Eternel te l'a dit.[...]»
Deutéronome 9, 1-4
«[...] Si ton frère, fils de ta mère, ou ton fils, ou ta fille, ou la femme qui repose sur ton sein, ou ton ami que tu aimes comme toi-même, t'incite secrètement en disant: Allons, et servons d'autres dieux!---des dieux que n'ont connus ni toi ni tes pères, d'entre les dieux des peuples qui vous entourent, près de toi ou loin de toi, d'une extrémité de la terre à l'autre---tu n'y consentiras pas, et tu ne l'écouteras pas; tu ne jetteras pas sur lui un regard de pitié, tu ne l'épargneras pas, et tu ne le couvriras pas. Mais tu le feras mourir; ta main se lèvera la première sur lui pour le mettre à mort, et la main de tout le peuple ensuite; tu le lapideras, et il mourra, parce qu'il a cherché de te détourner à te détourner de l'Eternel, ton Dieu [...] Si tu entends dire au sujet de l'une des villes que t'a donné pour que tu demeures L'Eternel; Des gens pervers sont sortis du milieu de toi, et ont séduit les habitants de leur ville en disant: Allons, et servons d'autres dieux! [...] alors tu frapperas du tranchant de l'épée les habitants de cette ville, tu la dévoueras par interdit avec tout ce qui s'y trouvera, et tu en passera le bétail par le fil de l'épée. Tu amasseras tout le butin le butin sur la la place, et tu brûleras entièrement au feu la ville avec tout son butin, devant l'Eternel, ton Dieu: elle sera pour toujours un monceau de ruines, elle ne sera jamais rebâtie. [...]»
Deutéronome 14, 6-17

«[...] L'Eternel dit à Josué: Vois, je te livre entre tes main Jéricho et son roi, ses vaillants soldats. [...] Josué dit au peuple: Poussez des cris car l'Eternel vous a livré la ville! La ville sera dévouée à L'Eternel par interdit, elle et tout ce qui s'y trouve [...] Ils s'emparèrent de la ville, et ils dévouèrent par interdit, au fil de l'épée, tout ce qui était dans la ville, hommes et femmes, enfants et vieillards, jusqu'aux boeufs, aux brebis et aux ânes. [...] Ils brûlèrent la ville et tout ce qui s'y trouvait [...] Ce fût alors que Josué jura, en disant: Maudit soit devant l'Eternel l'homme qui se lèvera pour rebâtir Jéricho [...]»
Josué 6

«L'Eternel dit à Josué: [...] Vois, je livre entre tes mains le roi d'Aï et son peuple, sa ville et son pays. Tu traiteras Aï et son roi comme tu as traité Jéricho et son roi [...] les gens d'Aï furent enveloppés par Israël de toutes parts. Israël les battit, sans leur laisser un survivant ni un fuyard; ils prirent vivant le roi d'Aï, et l'amenèrent à Josué.

Lorsque Israël eut achevé de tuer tous les habitants d'Aï dans la campagne, dans le désert, où ils les avaient poursuivi, et que tout furent entièrement passés au fil de l'épée, tout Israël revint vers Aï et la frappa du tranchant de l'épée. Il y eu au total douze mille personnes tuées ce jour-là, hommes et femmes, tous gens d'Aï. [...] Josué brûla Aï, et en fit à jamais un monceau de ruines, qui subsiste encore aujourd'hui. Il fit pendre à un bois le roi d'Aï,et l'y laissa jusqu'au soir. Au coucher du soleil, Josué ordonna qu'on descendit son cadavre du bois, on le jeta à l'entrée de la porte de la ville, et l'on éleva sur lui un grand monceau de pierres, qui subsiste encore aujourd'hui. [...]»
Josué 7

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
mondelib
Invité



MessageSujet: Re: La lutte contre l'antisémitisme est un devoir   Dim 23 Mai - 16:42

Effroyable...

Il faut reconnaitre que vos références sont de qualités.

Il est clair que le mot "antisémite" a plus de rapport avec la sémantique que par le rapport avec l'étymologie comme cela est indiqué dans votre citation de Maxime Rodinson. Il précise, aussi, que ce mot est dotés d’une essence néfaste envers les juifs... Est-ce que cela a un rapport avec cette fameuse dîme pour un brin de menthe, d'anet, et de cumin ou le constat de Roger Dommergue Polacco de Ménasce dans les "Dossiers secrets du XXIe siecle"?

Comme vous dites, certains utilisent ce don prestigieux comme faire-valoir ou justifier leurs errements financiers, philosophiques ou idéologiques. Cela comprend-t-il la bombe atomique qui pourrait bientôt grandement apporté à la fin de la civilisation?

Comme vous le dites, Il n'y a ni peuple élu, ni race supérieure. Cependant, nous parlons toujours de l'antisémitisme... Pouquoi? Et les celtes, les irakiens, le darfour, les palestiniens, les 20 à 50 millions de morts sous staline, etc...? Pourquoi ne sont-ils que rarement évoqués? Est-ce que se sont les déviants qui contrôlent les médias?

Et ce Saïd, vigile tué par 6 personnes de confession juive... Les médias n'en parlent pas et les cameras n'ont pas fonctionné ce jour-là... Quelle est la société qui détient ces caméras? Par contre, une fausse agression aux croix nazis sur une femme dans le RER fait la une -en boucle- avec le président sur l'affaire en personne!

Voilà, peut-être, la réalité et l'énormité de la situation... Et c'est pour cela que la piste de l'explication et de la clarification radicale dans les médias de ces pharisiens ou déviants me semble être la plus appropriée pour réduire certains amalgames fâcheux sur les juifs. Faut-il encore en avoir le courage!

Cette lutte doit viser la racine de l'antisémitisme, c'est a dire ces déviants. Surement pas l'antisémitisme vulgaire et bête de la rue car cela n'est qu'une conséquence et non la cause.

Quoiqu'il en soit, et c'est un autre constat, nous sommes tous victimes des déviants de différentes éthnies ou/et religions. C'est pour cela qu'il faut faire entrer l'antisémitisme dans le racisme en général car c'est juste une forme de racisme comme n'importe quel racisme... Tout simplement.

Voilà. Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Stella
Invité



MessageSujet: Parler avec raison contre les illusionnistes   Lun 24 Mai - 1:11

En effet, il n'est jamais aisé de faire tomber les masques des illusonnistes qui n'ont de pouvoir et d'importance que ceux que l'on leur donne. Comme hier, nos pharisiens d'aujourd'hui nous imposent des sacrifices qui se gardent bien de s'appliquer à eux mêmes et ce quelques soient leurs origines, leurs religions et leurs pseudo partis politiques.
A nous d'être clairvoyants.
cordialement
[b]
Revenir en haut Aller en bas
mondelib
Invité



MessageSujet: Re: La lutte contre l'antisémitisme est un devoir   Lun 24 Mai - 12:10

A nous d'être clairvoyants.

C'est bien ce que nous devons faire de façon fraternelle car l'heure est à la résistance contre tous ces déviants globalistes de toutes origines et/ou religions.

Merci pour vos réponse. Je pense revenir sur votre forum pour d'autres questions d'ordre plus unitaire et humaniste.

Merci encore,
Bien vous.
Revenir en haut Aller en bas
Stella
Invité



MessageSujet: Le devoir de Résistance   Sam 29 Mai - 22:27

Face à de tels prédateurs le Devoir de Résistance s'impose. Je vous remercie et vous souhaite un excellent week-end.

fraternellement
Revenir en haut Aller en bas
Simon du
Invité



MessageSujet: Simplement un peu plus de bonté et d'intelligence   Mar 8 Juin - 23:12

Simplement un peu plus de bonté et d'intelligence dans la gestion de notre pauvre Humanité. Messieurs les profiteurs et autres prédateurs vous êtes aussi de « passage » sur notre pauvre vielle Terre essayaient de laisser une autre trace que du sang et des larmes...
Revenir en haut Aller en bas
mondelib
Invité



MessageSujet: Re: La lutte contre l'antisémitisme est un devoir   Mer 9 Juin - 2:12

"pauvre Humanité [...] notre pauvre vielle Terre" ??????
Revenir en haut Aller en bas
NCIE75
Invité



MessageSujet: Les faiseurs de catastrophes   Lun 14 Juin - 1:06

Avant d'être assassiné, Jean JAURES avait déclaré dès le début du "déclanchement" de la guerre 14-18 que "le capitalisme entraine la guerre comme les nuées entrainent l'orage". Ce système diabolique a besoin de sang pour se regénérer. Chaque nous vérifions la justesse de son analyse d'il y a 1 siècle.
Revenir en haut Aller en bas
mondelib
Invité



MessageSujet: Re: La lutte contre l'antisémitisme est un devoir   Mar 15 Juin - 18:06

Il me semble -aussi- que c'est bien parce que notre humanité et notre terre sont si riches que "le capitalisme (initié par ces prédateurs) entraine la guerre comme les nuées entrainent l'orage". Sinon, il n'y aurait aucun intérêt pour ces prédateurs!
Revenir en haut Aller en bas
Rangiroa
Invité



MessageSujet: Changer la donne   Jeu 24 Juin - 22:24

Nous attendons des candidats à la Présidence de la République, autre chose que des postures et des déclarations d'intention. Que comptent-ils faire réellement pour stopper par exemple, les délocalisations, protéger l'emploi de nos concitoyens , permettre une juste répartition des richesses, mettre l’argent au service des Hommes et non l’inverse comme c’est hélas le cas aujourd’hui ? Sont-ils prêts à soutenir et mettre en oeuvre une force de Paix comme le Plan SIEPS ?
J’ai l’impression que nous sommes toujours en face d’illusionnistes apeurés par les réalités. Où est cet Esprit de Résistance et d’initiative qui a fait la gloire de nos Aînés et qui a permis la mise en place à l’issue de la dernière guerre d’un programme de société Humaniste (Programme national de la Résistance du CNR).
Nous avons besoin d’un vrai changement de cap. La phraséologie des Bobos et autres adeptes du « politiquement correct » vassalisés « aux grands prêtres » de la mondialisation est de plus en plus rejetée par la population. L'organisation actuelle de notre société est une insulte à l'Homme. Les derniers scandales des parachutes dorés révèlent l’arrogance et le mépris que les grands prédateurs ont du reste de la société. Existe t-il dans ce monde pour eux des sous Hommes?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La lutte contre l'antisémitisme est un devoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
La lutte contre l'antisémitisme est un devoir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tribune contre le nouvel antisémitisme
» Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme, l'islamophobie et leurs amalgames.
» lutte contre la vitesse et l’alcool au volant renforcée
» la lutte contre les mines
» Il lutte contre le sommeil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASSOCIATION HENRI LAGRANGE :: TRIBUNE LIBRE-
Sauter vers: