ASSOCIATION HENRI LAGRANGE

Plan International d'Entraide SIEPS
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 H1N1 une très grosse anarque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ROMULUS
Invité



MessageSujet: H1N1 une très grosse anarque   Lun 10 Aoû - 21:48

Comme beaucoup de monde en ce moment, je me posais quelques questions à propos de la fameuse grippe A H1N1. On nous rabat les oreilles avec ça tous les jours, mais aucun reportage ou dossier pour répondre aux questions de base : Pourquoi la grippe A H1N1 est si dangereuse ? Pourquoi est-elle plus dangeureuse que la grippe saisonnière dont on ne parle pas autant ? Et la question qui vient à l'esprit juste après : Est-ce qu'il faudra se faire vacciner ?

J'ai profité d'une météo nuageuse et humide ce WE pour passer en mode "recherche sur le Web" pour trouver des réponses à ces questions. C'est bien connu, on trouve tout sur le Web. Nul doute que le Web aurait les réponses à ces questions en 3 clics.

Je me trompais.

Après plusieurs minutes de recherches, impossible de trouver un article ou un lien qui m'explique clairement pourquoi la grippe A H1N1 est si dangereuse... Par contre, je suis tombé sur d'autres pages, avec des infos et des chiffres qui me perturbent un peu. En voilà un résumé :

Nombre de décès
Nombre de décès du au virus H1N1 au 27 juillet 2009 : 816 morts (source OMS)
Nombre de décès dus à la banale gripppe saisonnière chaque année : entre 250 000 et 500 000 morts (source OMS)
La grippe A H1N1 est-elle vraiment dangereuse ? Pas plus que la grippe saisonnière... en tout cas pour l'instant, car en cas de pandémie générale, on estime qu'on pourrait très rapidement arriver à 1 million de morts au niveau mondial. Mais ce qui fait vraiment peur à nos hommes politiques n'est pas le nombre de mort, mais le nombre de personnes qui resteront coincés au lit en arrêt maladie, ce qui entraînera "la paralysie du pays" selon François Fillon (source yahoo) et un inévitable ralentissement de l'économie... Et pour éviter, ça il faut vacciner.

Vaccination
Le principe de précaution veut que tous les pays s'équipent en stock de vaccins contre le virus. Le vaccin devrait être disponible en octobre 2009 selon le ministère de la santé... mais les laboratoires sont moins optimistes, et il se pourrait bien qu'il ne soit pas prêt à temps.

C'est donc une course contre la montre... Un vaccin est en cours de fabrication à partir d'une souche du virus de mai 2009, en espérant qu'il ne mute pas d'ici là, sinon les vaccins seront totalement inéficaces. Normalement pour un médicament classique, il faut compter au moins 6 mois pour une mise sur le marché (tests cliniques, etc), mais là, les laboratoires vont devoir travailler vite... peut être même trop vite... et aux états-unis, ils commencent déjà a assurer leurs arrières assurer leur arrières (juridiques), juste au cas où...

Autres chiffres intéressants, le nombre de vaccins commandés :

La Suisse, par exemple, vient de commander 13 millions de vaccins pour une facture de 84 millions de francs suisses (source info.rsr.ch) : soit un prix unitaire de 6,40 CHF = soit 4,20 €
La France quand à elle vient de commander 94 milllions de vaccins pour la modique somme de 1 milliard d'€ (source news-assurances). soit 10,60 € l'unité...
En France, on va donc payer les mêmes vaccins plus du double de la Suisse... si quelqu'un a une explication ça m'intéresse...

Deux autres chiffres qui m'intriguent :

La France a donc commandé 90 millions de vaccins (plus une option de 40 millions supplémentaires en cas de besoin)
Pour info, au premier janvier 2009, la population française est recensée à... 60 millions de personnes...
Je suppose qu'il y a une explication logique et qu'en matière de commande de vaccin il doit falloir prendre de la marge... mais à 34 millions de vaccins supplémentaires (74 millions si on commande le supplément en option), on a quand même affaire à de la belle marge là...

D'autant plus qu'en France, tout le monde ne se fera pas vacciner vu qu'elle n'est pas (encore) obligatoire... mais elle l'est déjà en Grêce par exemple...

En résumé...
On est en train de commander des vaccins qui coûtent une fortune, pour au passage sauver de la crise les labos pharmaceutiques qui sautent sur l'occasion qui sautent sur l'occasion pour se refaire une santé. Tout ça pour un vaccin qui a de fortes chances d'être baclé (donc mal testé et potentiellement dangereux pour la santé), arrivera probablement en retard, et pourra être inefficace en cas de mutation du virus d'ici cet hiver.

Attention je ne dis pas qu'il ne faut pas se faire vacciner. Je ne suis pas un adepte de la non-vaccination. Mais pour chaque médicament, il y a une notion de bénéfice/risque... Et dans le cas du vaccin de la grippe A H1N1, le risque me semble énorme pour un bénéfice qui pourrait se rapprocher de zéro... Et à la vue des chiffres, on est en droit de se poser quelques questions... Certains pensent même qu'on est en droit de demander une enquête parlementaire...

Je vous laisse vous forger votre propre avis. Ci-dessous une partie des sources et autres liens intéressants à lire
Revenir en haut Aller en bas
Trinity
Invité



MessageSujet: H1N1 quelle anarque!   Lun 10 Aoû - 21:51

Quelques éléments de réflexion supplémentaires

En Mars 2009 , un accident Accident gravissime s’est produit à la firme Baxter. Sous le titre » Baxter affirme qu’elle a fabriqué un produit contaminé par le virus H5N1″ voici ce que les infos google écrivaient :

« Des spécialistes en biosécurité se sont montrés fort préoccupés du fait que le virus de grippe humaine H3N2 ait été mélangé avec le virus de la grippe aviaire H5N1. Il s’agit d’une pratique dangereuse qui devrait être interdite, ont signifié plusieurs experts. Une propagation accidentelle du mélange de H5N1 et de H3N2 aurait pu mener à des conséquences désastreuses…/… Le H5N1 ne contamine pas facilement les humains, mais le H3N2 si. Dans l’éventualité où une personne exposée au mélange était infectée simultané- ment par les deux souches, elle pourrait servir d’incubateur à un virus hybride capable de se propager facilement d’un humain à un autre…/…Ce mélange de souches, appelé réassortiment, est l’une des deux manières de créer un virus pandémique. »

4 jours après, on pouvait voir ce communiqué de presse toujours lisible en ligne :

Mexico City, Mexique Sanofi-aventis investit 100 millions € pour construire une usine de vaccin grippal saisonnier et pandémique au Mexique


A présent les fabricants de vaccins contre la grippe H1N1 viennent d’obtenir l’immunité juridique
mais il n’y a encore rien de prévu pour dédommager les victimes d’accidents vaccinaux.

En 1976, il y a eu aux USA une méga campagne de vaccination contre la grippe Porcine avec méga pression médiatique .


Ce programme de vaccination a eu pour résultat des dizaines de morts et des centaines de blessés. « La pandémie de 1976 n’arriva jamais, mais un grand nombre de gens souffrirent de graves effets neurologiques secondaires du vaccin, dont la production avait été précipitée, parmi lesquels furent signalés 25 décès du syndrôme de Guillain-Barré ».


Un journaliste autrichienne vient d’intenter une action judicaire contre l’OMS et les Nations Unies avec des accusations extrêmement graves !


A votre santé !!!

Commentaire par Stéphane le 4 août 2009 @ 16:24

@Trinity : j’avais déjà vu la vidéo sur la campagne de vaccination de 1976… c’est exactement ce dont je parlais dans l’article : le rapport bénéfice/risque… Apparemment dans ce cas là le risque était très important… Mais est-ce qu’il y avait un moyen de le savoir *avant* ? pas sûr…

Mais chaque pandémie est différente… celle de 1976, celle d’aujourd’hui, celle de 1918 (grippe espagnole).

Dans le cas de la grippe espagnole par exemple (toujours une souche H1N1, d’ailleurs…), on estime que 50% de la population mondiale était atteinte, et il y a eu 30 millions de morts… aucun antibiotique pour soigner la maladie… s’il y avait eu un vaccin, c’est clair que le rapport bénéfice/risques était en faveur du bénéfice…

Pour notre grippe A H1N1 actuelle, reste à voir comment va évoluer la maladie… mais pour l’instant je reste sceptique sur le vaccin… pourquoi en commander autant, mis à part pour rassurer la population ?
Revenir en haut Aller en bas
TIXO2
Invité



MessageSujet: L'arnaque de la grippe A   Mer 23 Déc - 20:21

Les syndicats de médecins s’organisent et entre en résistance. Un collectif pour l’indépendance de l’information médicale a réunit plus de 700 signatures sur sa lettre ouverte-pétition au directeur général de la santé, laquelle réclame tout simplement un argumentaire et l’analyse exhaustive du rapport bénéfices/risques, estimant que cette préconisation est « en contradiction avec les données scientifiques fiables actuellement portées à notre connaissance. »

D’après Collège national des généralistes enseignants, le Tamiflu ne prévient pas les complications de la grippe, ne réduit que d’une journée à peine la durée des symptômes, s’ils sont pris assez tôt, et enfin provoque un nombre significatifs de cas d’effets secondaires. Le vice-président du Collège National, Vincent Renard, précisait hier, lors d’une interview accordée à Rue89 :

« On n’a pas l’ombre d’une preuve que ça serve à quelque chose dans le cas de la grippe H1N1, en revanche les effets indésirables sont tels qu’au final la balance bénéfices/risques est clairement défavorable. Pire, le principe de précaution appliqué de cette façon nous fait prendre des risques. Imaginons si les 10 millions de personnes qui ont eu un syndrome grippal avaient été mis sous oseltamivir, on aurait eu, d’après les essais cliniques dont on dispose : • des nausées et vomissements pour 1,5 à 3 millions de personnes • des douleurs abdominales pour 1,2 à 2 millions de personnes • des troubles du sommeil et du comportement pour 1 à 2 millions de personnes • des effets neuropsychiatriques pour 100 000 personnes • sans parler des allergies graves Tout cela aurait conduit à surévaluer la gravité, des hospitalisations en série… pour sauver potentiellement 20 personnes, et encore sans certitude. C’est de la sur-précaution, qui au final fait prendre des risques. »

Les médecins commencent enfin à réagir et ils ne sont pas les seuls. L’association Cri-Vie a assigné Roselyne Bacchelot, qui comparaitra au TGI de Paris le lundi 4 janvier, aux fins de « mettre un terme dans les plus brefs délais à la campagne de vaccination contre la grippe H1N1 ». Des procédures de plaintes collectives se mettent en place dans plusieurs départements.

Le gouvernement a fait preuve, dans la gestion de la grippe cochonne, d’une incompétence incroyable, privilégiant d’emblée une vaccination massive et en faisant des stocks de Tamiflu complètement disproportionnés. On ne maitrise pas encore les impacts sur la santé publique, mais la légèreté avec laquelle les autorités ont donné les autorisations de mise sur le marché (AMM) pour les vaccins, sera clairement la causes de nombreux effets secondaires graves, y compris neurologiques. A aucun moment il n’a été question de l’intérêt des citoyens. Les médecins parlent systématiquement, en matière de vaccination, du fameux rapport « risques-bénéfices », que la propagande organisée par le ministère a soigneusement occulté. Quant aux impacts sur le budget de la sécurité sociale, il est énorme et se chiffre à plus d’un milliard d’euros, au moment où les français se rendent compte qu’ils sont de plus en plus nombreux à ne plus avoir les moyens de se faire soigner. Un tel hold-up orchestré au profit des laboratoires est proprement inacceptable. P.-S.


- betanonyme
Revenir en haut Aller en bas
berling
Invité



MessageSujet: 338 SDF morts depuis début 2009, 3 fois plus que la grippe A   Mer 23 Déc - 21:07

338 personnes sans domicile fixe sont mortes en France depuis le début de l'année 2009, dont douze au cours de la dernière semaine, a annoncé lundi dans un communiqué le collectif des Morts de la Rue. Et la grippe A un peu plus de 100.

Le froid tue 3 fois plus que leur arnaque de grippe A. Et que font-ils rien. Qu'ils ouvrent les portes des ministères chauffés, de leurs hôtels particuliers ces faux culs!

La moyenne d'âge des personnes décédées dans la rue est de 47,6 ans quand l'espérance de vie en France de 80 ans.

Ce matin, les radios périphériques en faisaient des tonnes sur le volontarisme à géometrie variable de Nicolas Sarkozy. Lequel a d'autorité convoqué Guillaume Pépy le président de la SNCF après avoir appris que 2.400 passagers de l'Eurostar avaient passé la nuit de vendredi à samedi bloqués dans le tunnel sous la Manche. Au cours de l'entretien, Nicolas Sarkozy a exigé "une reprise effective du trafic dès mardi 22 décembre".

Il vaut mieux cacher tant qu'ils le peuvent encore leur pitoyable mensonge... Les milliards sont déjà partis des les poches profondes de leurs amis de la "haute finance"...........................................
Revenir en haut Aller en bas
DOSXR2
Invité



MessageSujet: EXCELLENT   Jeu 24 Déc - 20:36

excellent je vous d'accord avec vous à 100%- il y a quelques chose de pourri dans le système…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: H1N1 une très grosse anarque   

Revenir en haut Aller en bas
 
H1N1 une très grosse anarque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vidéo : Très grosse tempête à Ostende en février 1993
» Un petit écureuil très curieux...
» Traduction de "bon débarras" (langage très familier bienvenu...)
» saucisses porc/boeuf archi faciles et très bonnes
» grosse betise !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASSOCIATION HENRI LAGRANGE :: REVUE DE PRESSE ET ARTICLES INTERESSANTS-
Sauter vers: